Qui sont les vrais motards?

Ce débat, vieux comme les 2 roues motorisés, agite le milieu motard avec une ferveur qui n’a d’égale que la mauvaise foi avec laquelle il est mené. Loin de moi l’idée de le clore mais il me paraît opportun d’ajouter ma modeste contribution à ce questionnement hautement philosophique.

Au risque d’en surprendre plus d’un, je commencerais par affirmer que le vrai motard ne roule pas forcément sur 2 roues et n’a pas forcément son permis. Je m’explique avant que le lecteur ne ferme cette page en me traitant de fou.

Quiconque a déjà piloté un engin à 3 roues doit comprendre qu’il s’agit du plus difficile à mener guidon en main. Non content de nécessiter une technique spéciale, il cumule une largeur qui empêche de se faufiler comme avec une moto.

side car hiver

Imaginez-vous ne pas pouvoir pencher au premier virage! Désagréable sensation pour le néophyte…

Imaginez-vous aborder différemment les courbes à droite de celles de gauche! Attention de ne pas soulever la 3e patte!!!

Imaginez-vous patienter dans les bouchons derrière un vieux diesel fumant sans espoir de vous faufiler entre les files de voitures!!!

Par contre, imaginez vous partir en weekend avec la petite famille, faire découvrir à votre enfant le bonheur de sentir le vent lui caresser le visage! Lui faire humer la luzerne fraîchement coupée au petit matin! Lui faire découvrir ce sentiment de liberté que nous recherchons tous. Et peut-être en faire un futur motard!!!

Etre exposé aux intempéries, aux bouchons et malgré tout rouler différent, n’est-ce pas de la passion?

Souvenons nous ensuite de la manière dont nous avons attrapé le virus.

course de mobylettes

N’oublions pas ces premières sensations d’accélération si violente au guidon d’un Peugeot 103! Ce sentiment de maîtriser toute sa puissance au creux de la main droite! Rappelons-nous cette course à la meilleure vitesse de pointe, à la plus belle machine! Avec comme récompense ultime un regard de la fille la plus jolie du lycée en admiration devant ce bolide rutilant de 49,9 cc!

D’ailleurs, n’est-ce pas là que sont les racines de la mode actuelle de la customisation des machines?… à voir…

La passion naît souvent des premières expériences.

Aussi je pense que l’on doit le plus grand respect à tous les adolescents qui utilisent ce moyen de locomotion. Même si parfois, leur conduite est un peu « particulière ». D’autant plus que pour certains, il s’agit de leur seule solution pour se déplacer, été comme hiver.

scoot ado

N’oublions pas non plus nos premières sensations, nos premières prises d’angle et nos premiers freinages tardifs!!!

Pour ces raisons, et bien d’autres encore, il est important de saluer tous ceux qui nous croisent, qu’ils roulent en scooter, en side-car,  en anglaise, en japonaise, en italienne, en allemande, en américaine… Sur 2 ou 3 roues.

Nous avons tous la même passion, nous nous mouillons tous à la même pluie, le froid est aussi mordant pour tous. Alors, respectons juste tous ceux qui roulent, et peu importe qu’ils roulent peu où beaucoup, pour le plaisir où le travail…

 

FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon