Ce matin, c’est un peu à regret que je monte sur la moto. Je dois quitter le Périgord pour regagner l’Ardèche. Ce superbe pays est un paradis pour les motards qui aiment les petites routes sauvages et les monuments historiques. Chaque visite de château, de grotte est le prétexte à une balade jalonnée de détours sur des chemins à moto.

Comme pour en rajouter, la brume s’est invitée et enveloppe tout le paysage de mystère. Au coeur de ces profondes forêts, les routes se dévoilent petit à petit, maîtresses timides. Leurs courbes semblent naître sous les roues. Les villages sont auréolés d’une atmosphère étrange et paisible qui leur va parfaitement. On ne s’étonne même pas de quelques apparitions incongrues tels ces hommes jouant au crocket sur la place d’un village!

Passée la vallée de la Dordogne, en prenant de la hauteur, le ciel se dégage et les incroyables routes à virages se transforment en long et ennuyeux ruban rectiligne.

Heureusement, bien vite, je bifurque pour suivre au plus près le Lot. Et là, le rêve reprend… La route suit le cours de la rivière sur plus de 25 km au fond d’une étroite vallée aux faux airs de gorges. Un moment magique!

Bientôt, il faut remonter sur le plateau en direction de Laguiole. Longues ondulations, fermes solitaires et petits villages rythment le paysage. Puis, je file en direction de l’Aubrac et je suis rattrapé par l’immensité. D’une beauté incroyable, cette région sauvage est parcourue par quelques routes prétextes à un film en Cinemascope. Pourtant, les courbes ne sont pas absentes et rajoutent au plaisir.

Au fur et à mesure que l’on avance, la forêt reprend ses droits en plein coeur du Gévaudan. Théâtre d’histoires terrifiantes, cette région est en effet emplie d’une atmosphère étrange. Ici, le silence que l’on trouble par nos pétarades semble régner en maître. Parfois, des rochers semblent avoir été empilés par quelque géant désorienté.

Enfin, la descente sur la vallée du Rhône signe la fin de ce long périple.

Cet itinéraire d’environ 450 km se fera de préférence sur 2 jours pour profiter à plein de tout ce que ces magnifiques régions peuvent offrir.

Il passe par: Périgueux, Montignac, Souillac, Gramat, Figeac, Entraygues sur Truyère, Laguiole, Aumont Aubrac, Pradelles, Aubenas.

Les stations services étant rares sur certaines portions, prévoir le ravitaillement sans attendre le dernier moment…

FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon